Tartinade de mangues au miel

Cette tartinade de mangues au miel est la première recette que je cuisine avec des mangues. Elles est simple à faire et délicieuse (mais tout de même moins sucrée qu'une confiture standard) tartinée sur des rôties ou mélangée à du yogourt nature.



Il y a environ 3 mois, j'ai acheté un gros sac de mangues surgelées, prêtes à manger chez Costco. Contrairement aux mangues fraîches muries à point, le sac contenait des morceaux tendres et des morceaux plus fermes et c'est ce qui m'a donné l'idée de les faire cuire en tartinade.

Pour mon premier test, j'ai utilisé du jus de citron et un peu moins de miel mais ça manquait de "punch" et n'était pas tout à fait assez sucrée pour la servir avec du yogourt. Mon deuxième test a été concluant en remplaçant le jus de citron par du jus de limette et en augmentant la quantité de miel. Lorsque les limettes sont offertes à rabais j'en profite pour congeler le jus dans des sacs glaçons.

Nous préférons de beaucoup le yogourt nature servi avec des sauces ou des tartinades préparées avec les fruits de saison plutôt que les yogourts aux fruits du commerce. Je vais certainement préparer régulièrement cette tartinade et je me propose d'utiliser aussi des mangues fraîches tout spécialement lorsqu'elles seront offertes à prix avantageux.

Tartinade de mangues au miel
Donne 3 bocaux de 250 ml/8 oz
Cette tartinade se conserve 3 semaines au réfrigérateur.
 Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 30 minutes

250ml d’eau (1 tasse) d’eau
150 ml - 215 g (2/3 tasse) de miel
40 ml (2 ½ c. à soupe) de jus de limette frais ou congelé
1 litre (4 tasses) de mangues pelées et hachées grossièrement (environ 4 mangues)


  1. Dans une casserole d’environ 4 litres, mettre tous les ingrédients. Porter à ébullition à feu moyen en remuant sans cesse à l’aide d’une cuillère en bois. 
  2. Baisser le feu et mijoter 15 minutes en remuant de temps à autre avec une cuillère en bois. Poursuivre la cuisson 15 minutes en remuant fréquemment et écrasant les fruits à quelques reprises avec un pilon à pommes de terre.
  3. Verser dans les bocaux, refroidir à température ambiante et réfrigérer.






Cuisine québécoise: Bigoune à la truite

BIGOUNE À LA TRUITE

2 portions

Temps de préparation : 20 minutes   Temps de cuisson : environ 60 minutes



C'est dans la région de Charlevoix que cette recette m'a été transmise. Ce plat porte aussi le nom de Cioune à la truite. C'est une variante de la Bigoune ou Cioune préparée avec du lard salé, des oignons et des pommes de terre. Si vous utilisez des tomates en conserve utiliser remplacer 45 ml (3 c. à soupe) d'eau plutôt que le 175 ml (3/4 tasse).

4 tranches de lard salé entrelardé
1 gros oignon, haché
2 pommes de terre, pelées et tranchées 0,5 cm (1/4po) d’épaisseur
175 ml (3/4 de tasse) d'eau froide
2 petites tomates en dés OU 250 ml (1 tasse) de tomates en conserve.
2 truites, fraîches de préférence (environ 300 g chacune)
Poivre

  1. Placer la grille dans le tiers inférieur du four. Préchauffer le four à 350F (180C).
  2. Dans une poêle en fonte de préférence, à feu doux, cuire le lard jusqu’à doré et croustillant. Retirer le lard cuit de la poêle et réserver.
  3. Dans le gras de lard, à feu moyen, cuire l’oignon pendant environ 5 minutes jusqu'à ce qu'ils soient transparents.  Ajouter les pommes de terre et cuire à demi en remuant de temps à autre à l’aide d’une cuillère en bois. Mettre les légumes dans une casserole allant au four munie d’un couvercle. 
  4. Verser l’eau dans la poêle et mijoter de 1 à 2 minutes (moins longtemps pour la plus petite quantité d’eau) en raclant le fond avec une spatule ou une cuillère en bois jusqu’à ce que les particules se détachent de fond de la poêle. Verser sur les légumes.
  5. Déposer d’abord les tomates sur les légumes et ensuite les truites. Poivrer et déposer le lard sur les truites. Couvrir la casserole et cuire au four de  30 à 45 minutes au four jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres et que la chair de la truite soit de couleur rosée opaque et se détache de l’arête. 

Accompagnements suggérés : salade de laitue, épinards bouillis

Guide de cuisine des champignons de couche, exotiques et sauvages

En rédigeant ce guide de cuisine des champignons je souhaite partager avec vous le fruit de mes expériences et découvertes culinaires avec plusieurs variétés de champignons.  Vous pourrez aussi préparer deux de mes recettes  de champignon : ma recette de Champignons marinés aux tomates préparée avec des champignons de couche et ma recette de Sauce à la crème aux pleurotes préparée avec des pleurotes.

Escalope de veau garnies de cèpes à la crème
photo de Micheline Mongrain-Dontigny

Au marché

Il n'y a pas encore tellement longtemps, on connaissait seulement le champignon de couche blanc et le champignon café qui appartiennent à la même famille. On les retrouve souvent sous le nom champignon de Paris dans les recettes et les étals de marchés.
Grâce à l’offre augmentée de variétés, on a maintenant le plaisir d’explorer les multiples saveurs des champignons exotiques frais ou séchés tel que la pleurote, la morille, le enokitake, le portobello, le shitake etc… Il suffit souvent d’une petite quantité pour donner des airs de fine cuisine à vos plats.

Dans la nature

Parcourir la forêt, les champs ou les pelouses à la recherche de champignons sauvages est ni plus ni moins qu’ une chasse aux trésors pour gourmets.  C'est principalement avec les cercles de mycologues qu'on apprend à identifier les champignons sauvages comestibles de façon sécuritaire.  C’est en devenant membre du Cercle des mycologues de Montréal que mon époux et moi avons appris à  les identifier. Nous avons eu beaucoup de plaisir  en assistant  à 4 séries de cours de mycologie et participant à de nombreuses excursions guidées par les experts du cercle. La cueillette de champignons sauvages n’est pas une activité à prendre à la légère; à chaque année, des personnes  hardies doivent être hospitalisées pour des empoisonnements causées par leur manque de connaissance en mycologie. Selon les arrivages, on peut se procurer des champignons sauvages frais chez des marchands de fruits et légumes spécialisés. En cliquant sur Liens pour des cercles du Québec et d'ailleurs du Cercle de Montréal vous trouverez les coordonnées d’autres cercles.

Valeur nutritive et conservation

Le champignon contient des protéines, du fer et des sels minéraux. C’est un aliment nutritif  qui contient peu de calorie.  Pour conserver les champignons au réfrigérateur,  mettez les  dans un contenant de plastique rigide, couvrez le de papier ciré  fixé à l’aide d’un élastique et percer quelques trous dans le papier  pour permettre une aération.  Au pire si vous êtes pressé, percer des trous dans la pellicule de plastique de l'emballage commerciale.  On évite ainsi que  le surplus d’humidité  accélère le processus de dégradation.  Un sac de papier brun est aussi un bon moyen de conserver les champignons.  

Nettoyage

À moins que les champignons soient recouverts de terre, il est préférable d’éviter de les laver.  Essuyez-les avec du papier absorbant ou brossez-les avec une brosse à poil souple. S'ils doivent être lavés, immergez-les dans une bonne quantité d'eau froide, remuez-les avec les doigts pour faire décoller la saleté et éponger immédiatement avec du papier absorbant. Si vos champignons commencent à se gâter et sont couverts de petites taches brunes, pelez-les à l'aide d'un petit couteau en commençant par le rebord du chapeau et en tirant sur la peau vous verrez que ca s’enlève facilement. J’ai trouvé ce petit film Peler un champignon pour vous montrer comment faire.

Séchage

Les champignons qui conviennent le mieux au séchage sont les bolets, les cèpes, les marasmes d'Oréades (mousserons) et les morilles. On peut les faire sécher à l'aide d'un déshydrateur ou les déposer sur un moustiquaire propre placé  devant une fenêtre ensoleillée. Si vous désirez les faire sécher à l'extérieur placez les entre deux moustiquaires pour éviter que des insectes se posent sur les champignons. Ils sont suffisamment séchés lorsqu'ils sont bien secs au toucher. Le séchage peut prendre quelques heures à plus d'une journée. Une fois séché, on dépose les champignons dans des bocaux de conserve sans couvercle et  on les met au four préchauffé à 65 C (150 F) F pendant 20 minutes. A la sortie du four fermer  avec les couvercles pendant qu'ils sont encore chauds. Les bolets et les cêpes doivent être tranchés, les morilles coupées en deux sur la longueur tandis que les marasmes sont séchées entières.

Pour utiliser, couvrir les champignons abondamment d'eau du robinet et laisser reposer quelques heures à température ambiante ou une journée au réfrigérateur.  Bien égoutter pour supprimer le surplus d'eau de trempage. Pour accélerer le processus on verse de l'eau chaude sur les champignons et on laisse repose 2 à 3 heures à température ambiante.

En général,les champignons séchés sont 10 fois moins lourd que les champignons frais; donc pour 400g de frais il suffira de substituer par 40 g de séchés. La saveur d'une espèce séchée est un peu différente  et la plupart du temps plus intense que si elle est fraîche.  Il faut utiliser avec parcimonie l'eau de trempage car celle-ci donne un goût très prononcé aux mets cuisinés.




Cuisine

Coq au vin

On apprête les champignons en soupe, en salade, marinés, sautés et grillés. Pour un maximum de saveur, il est préférable de faire sauter les champignons avant de les ajouter à une casserole comme par exemple du bœuf bourguignon ou du coq au vin.  Lorsqu'on fait sauter les champignons dans le poêlon, ils rendent leur eau au bout de quelques minutes et on poursuit la cuisson jusqu’à doré pour qu’ils expriment tous leurs parfums. Les champignons séchés sont mis à tremper dans l'eau tiède, du vin ou du bouillon au moins 2 heures.  Une petite quantité de jus de trempage peut être utilisé à la cuisson.

Au marché 


Enokitake: délicieux pour garnir salades et consommés

Shitake: Champignon idéal pour les mets asiatiques

Pleurote: Champignon délicat qu'on fait cuire à feu doux.  Accompagne bien le veau, le poulet. Peut se congeler lorsqu’ils ont rendus l’eau.

Portobello: De la même famille que les champignons de Paris, délicieux grillés ou farcis.

Champignons sauvages 


Bonnes pratiques
Il ne faut jamais manger un champignon sauvage cru. Il doit cuire de 8 à 10 minutes avant d’être consommé. Je préfère toujours privilégier la congélation plutôt que le séchage lorsque c’est possible; en général le goût d’un champignon congelé est plus délicat que s’il a été séché. Lorsque nos cueillettes sont très fructueuses, on en fait sécher une partie pour se faire une réserve pour les moins bonnes années.

cèpes (famille bolets)
Bolets : dont le cèpe fait partie, se marie bien aux viandes, aux mets italiens, l’ail et mariné. Peut être congelé sans les blanchir et peut aussi être séché.


chanterelles
Chanterelle : se marie bien aux œufs, saumon, truite, veau, bœuf. Se congèle bien lorsqu’ils ont rendu leurs eaux. Le séchage ne convient pas car ils prennent une texture caoutchouteuse.

Marasme d’oréade : délicieuse avec les pâtes, le poisson, la volaille et en soupe à la crème et peut aussi être séchée.
Morilles 
Morille : se marie bien avec la volaille, le veau, les pommes de terre et les pâtes. Peut être congelé fraîche sans les blanchir et peut aussi être séchée.

Pied de mouton : se marie bien aux œufs, porc, volaille et un des meilleurs mariné. Se congèle bien lorsqu’ils ont rendu leurs eaux.

Pleurote : se marie bien à la volaille, le veau, les pâtes, la cuisine asiatique, rôtie  pour garnir une salade de laitue, soupe à la crème. Peut être congelée sans blanchir et séchée.

Quelques uns de mes livres de cuisine préférés sur les champignons sauvages









Au restaurant

Vous pouvez poursuivre la découverte gastronomique des champignons sauvages en réservant à la table Les Jardins Sauvages situé à Saint-Roch-de-l’Achigan dans Lanaudière. À chaque automne,mon amie  et chef Nancy Hinton prépare un menu gastronomique aux champignons sauvages de plusieurs services.

Magazinage champignons

La MycoBoutique est une boutique en ligne et avec pignon sur rue où l'on peut se procurer des champignons, des livres, des vêtements, des articles sur le thème des champignons etc...

Les recettes

En plus des deux recettes de cet article, voici des liens de mon blogue vers d'autres recettes avec champignons dont ces Rouleaux aux champignons et ces Morilles aux lardons et à la crème

Champignons marinés aux tomates

4 portions

Ces champignons peuvent être servis comme entrée ou comme plat d'accompagnement.  Il est possible de les préparer à l'avance et on peut les conserver environ 4 jours au réfrigérateur.

250 g (1/2 lb) de petits champignons frais   
30 ml (2 cuil. à soupe) d'huile d'olive vierge extra
15 ml (1 cuil. à soupe) d'oignon haché
15 ml (1 cuil. à soupe) de persil frais haché
30 ml (2 cuil. à soupe) de vinaigre de vin blanc
60 ml (1/4 tasse) de tomates en purée (tomates pelées, égrainées et réduites en
purée au robot ou au mélangeur)
1 gousse d'ail, hachée finement
Sel et poivre
Feuilles de laitue

  1. Dans un poêlon, chauffer l'huile et y cuire les oignons à feu moyen jusqu'à transparents
  2. Ajouter les champignons et cuire jusqu'à ce qu'ils commencent à dorer sur les bords.
  3. Ajouter le reste des ingrédients et faire bouillir 3 à 4 minutes.
  4. Refroidir à la température ambiante.
  5. Tapisser quatre petites assiettes de laitue et déposer le mélange de champignons en le répartissan tégalement dans les assiettes. 

Sauce à la crème aux pleurotes

3 à 4 portions

Une sauce délicieuse qui accompagne à merveilles des côtelettes de veau ou des fettucines.

500 g (1 lbs) de pleurote frais de préférence, haché grossièrement
4 cuil. à soupe (1/4 tasse) de beurre
30 ml (2 cuil. à soupe) d'échalotes françaises, hachées
250 ml (1 tasse) de bouillon de poulet
125 ml (1/2 tasse) de vin blanc sec
125 ml (1/2 tasse) de crème 35%
Sel et poivre

  1. Dans une casserole moyenne, à feu moyen, fondre le beurre sans colorer et cuire les échalotes 2 minutes. Ajouter les champignons, remuer et cuire 5 minutes en remuant fréquemment à l’aide d’une cuillère en bois.
  2. Ajouter le bouillon de poulet et laisser mijoter jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de liquide. Ajouter le vin blanc et réduire de moitié (en penchant la casserole il est plus facile d’évaluer la quantité de liquide)
  3. Ajouter la crème et mijoter jusqu'à ce que la sauce colle au dos d’une cuillère (pour des pâtes cuire jusqu’à  sauce légère). Saler et poivrer au goût.

Bon Appéchampignon!








Caviar du Texas, une délicieuse salade colorée aux haricots doliques à oeil noir




Je l’avoue, je suis fan inconditionnelle de légumineuses et c’est toujours avec beaucoup d’enthousiasme que je déguste de nouvelles variétés. J'aime explorer des nouvelles textures, des nouvelles saveurs et les meilleures façons de les apprêter.

La vedette de cet article est le haricot dolique à œil noir (le black eye pea en anglais) qui est une de mes légumineuses préférées depuis que j’y ai gouté pour la première fois lors d’un voyage en Caroline du Nord.  On le cultive dans les régions subtropicales et il est très populaire dans la cuisine du Sud des États-Unis. Les Américains ont commencé à le cultiver en Virginie au 17 ème siècle. Dans les familles américaines, c’est une tradition de servir un mets de doliques à œil noir au repas du Jour de l’An  pour apporter de la prospérité dans la nouvelle année. 

La recette de Caviar du Texas a été développée en 1940  par la chef Helen Corbitt qui travaillait  à promouvoir les produits du terroir texan en créant des recettes pour les mettre en valeur. C’est avec humour et pour faire référence aux plats luxueux fréquemment servis (caviar) au Jour de l’an qu’elle a baptisé le plat Caviar du Texas.

Voici mon adaptation de cette salade passe partout qui peut être préparée d’avance et se conserve 5 jours au réfrigérateur.  Comme je trouvais que le goût de la recette classique était plutôt acide, j’ai augmenté la quantité d’huile pour arrondir les saveurs. Et puisque nous ne sommes pas friands de mets très piquants, j’ai aussi réduit la quantité de sauce Tabasco. Si vous êtres amateur de mets piquant n'hésitez pas à la préparer avec le piment jalapeno ou un autre piment fort que vous avez sous la main et augmentez la quantité de sauce Tabasco. 

Je  souhaite que cette salade vous apporte de la prospérité en tout temps même si vous la servez un autre jour que le 1 janvier!

Une autre recette du blogue qui contient des légumineuses Ragoût de Brunswick

Voici un lien pdf intéressant sur les légumineuses avec de bons conseils. Je n'ai cependant pas eu l'occasion d'essayer les recettes de ce site. Les légumineuses du Canada

Caviar du Texas

4 à 6 portions
Temps de préparation : 25 minutes
Temps de réfrigération : 24 heures

Quand le temps le permet, je sors  la salade du réfrigérateur une trentaine de minutes avant de la servir car je la préfère quelque peu tempérée.

2 gousses d’ail, hachées finement
10 ml (2 c. à thé) d’origan séché
2 ml (½ c. à thé) de poivre
5 ml (1 c. à thé) de sel
2 ml (½ c. à thé) de sauce Tabasco
2 ml (½ c. à thé) de moutarde de Dijon
5 ml (1 c. à thé) de sauce Worcestershire
45 ml (3 c. à soupe) de vinaigre de vin rouge
175 ml (3/4 de tasse) d’huile d’olive vierge extra
2 conserves de 540 ml de haricots à œil noir, égoutté OU 1 litre/4 tasses cuits
125 ml (½ tasse) d’oignon rouge, de préférence, haché finement
1 branche de céleri, tranché finement
1 poivron rouge rôti, haché finement (ceux en conserve conviennent)
La moitié d’un poivron vert, en petits dés
1 tomate, en petits dés
La moitié d’un piment jalapeno mariné sans les pépins, haché finement (facultatif)

  1. Dans un grand bol en verre ou en acier inoxydable, mettre l’ail, l’origan, le poivre, le sel, la sauce Tabasco, la moutarde, la sauce Worcestershire, le vinaigre et l’huile. Fouetter jusqu’à homogène. Ajouter le reste des ingrédients, remuer, couvrir et réfrigérer 24 heures. 
  2. Remuer juste avant de servir. Cette salade se conserve 5 jours au réfrigérateur. 

Oeufs de Pâques marinés colorés





Un peu d’histoire

Il n’y a pas encore bien longtemps, le jour de Pâques marquait la fin d'un long carême imposé par la religion catholique.  Il y eut même une époque ou l’on  permettait de  manger un  seul repas complet  et deux collations par  jour.  A une époque relativement récente, faire carême consistait plutôt à se priver de friandises.

C’est la coutume de servir des œufs à Pâques. Autrefois, le jour de Pâques, les paroissiens du Québec donnaient des œufs au bedeau comme compensation pour le travail clérical qu’il accomplissait  pour eux.  On gâtait les enfants en leur donnant des oeufs durs colorés ou en sucre d'érable.  Au repas du midi on préparait une omelette et on faisait cuire un beau jambon pour le souper. 
De nos jours plulsieurs préparent un brunch à Pâques et servir un jambon comme pièce de résistance au souper est encore bien populaire. Pour mettre un peu de couleur dans votre menu, je vous proposce cette recette d’œufs durs colorés très facile à faire.

Je vous souhaite de très Joyeuses Pâques!

Œufs de Pâques marinés colorés

Temps de prépararion: 10 minutes
Temps de réfrigération: 2 jours

Pour des œufs plus vinaigrés utiliser 125 ml/1/2 tasse de vinaigre. Les œufs se conservent 1 semaine et prendront une couleur plus foncée s’ils marinent plus longtemps.

4 œufs cuits durs, pelés et refroidis à température ambiante
75 ml (1/3 tasse) de vinaigre blanc
150 ml (2/3 tasse) de jus de betterave en conserve (nature pas mariné)

  1. Déposer les œufs dans un bocal en verre d’environ 500 ml (2 tasses).
  2. Mélanger le vinaigre et le jus de betterave et ajouter aux œufs.
  3. Réfrigérer 2 jours avant de servir. 

Joyeuses Pâques 

Salade d’orange, d’oignon et d’olive noire

Salade d’orange, d’oignon et d’olive noire

2 portions
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de repos : 15 à 30 minutes

Cette salade colorée et rafraîchissante est un classique du Maroc.  L’accord des saveurs de l’orange et de l’oignon est surprenant et tout à fait délicieux.  Je la sers avec du poulet, du porc ou de l’agneau grillé.  Si vous utilisez un oignon non sucré, laissez-le tremper  dans l’eau froide pendant 15 minutes avant de l’utiliser.








2 oranges navels
45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive vierge extra
2 tranches d’oignons sucrés, coupés en quatre et défait en languettes
12 olives noires Kalamata, dénoyautées







  1. Zester une orange pour obtenir 5 ml (1 c. à thé). Mélanger le zeste et l’huile et laisser reposer de 15 à 30 minutes avant de poursuivre.
  2. À l’aide d’un petit couteau, peler à vif les oranges, trancher finement et déposer sur deux assiettes à dessert.
  3. Étaler les oignons sur les oranges, garnir d’olives, arroser d’huile et servir immédiatement.

Bon printemps ensoleillé!

Cuisine québécoise: Gâteau de la guerre



Le Gâteau de la guerre a un goût de caramel soutenu rappelant celui de la mélasse.Il est sucré à souhait et ne nécessite donc aucun glaçage. Cette recette date de l'époque de la première guerre mondiale. Les gouvernements encourageaient la population à cuisiner sans oeuf et sans produits laitiers afin de pouvoir faire parvenir suffisamment d’aliments aux soldats d'outre mer,  Ils recommandaient aussi de remplacer le sucre par du miel ou des produits de l'érable dans les pâtisseries. Le gâteau était parfois cuit  dans des boîtes de conserve et posté aux membres de la famille engagés comme combattant.Au Québec on le retrouve sous les noms de Gâteau de la Guerre, Gâteau bouilli aux raisins et Gâteau économique. Dans le reste du Canada on l'appelle War Cake ou Boiled fruit cake. Au fil des ans on a remplacé le saindoux par du beurre pour en améliorer le goût.



En examinant le recette du livre La Bonne Cuisine Canadienne (1942) on remarque que la recette de Gâteau économique est préparée avec du sucre d'érable, une denrée peu dispendieuse à l'époque.










Gâteau de la guerre

9 portions

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps de repos: environ 1 heure

Si vous préférez des pâtisseries pas trop épicées utilisez la plus petite quantité indiquée.

310 ml (1 1/4 tasse) de raisins sec Sultana       
250 ml (1 tasse) de cassonade    
1 à 2 ml (1/4 à 1/2 c. à thé) de cannelle moulu  
1 à 2 ml (1/4 à 1/2 c. à thé) de muscade moulu
1 ml (1/4 de c. à thé) de clou de girofle moulu               
1 ml (1/4 de c. à thé) de sel
310 ml (1 1/4 tasse)d’eau
60 ml (1/4 de tasse) de beurre
375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout usage          
2 ml (1/2 c. à thé) de poudre à pâte  
3 ml (3/4 de c. à thé) de bicarbonate de soude
2 ml (1/2 c. à thé) d’extrait de vanille pure




  1. Dans une casserole moyenne, mettre les raisins, la cassonade, la cannelle, la muscade, le clou, le sel, l’eau et le beurre. Porter à ébullition et bouillir pendant 3 minutes.  Retirer du feu et refroidir à la température ambiante pendant environ une heure ou dans un bassin d’eau froide avant de procéder aux étapes suivantes.
  2. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180°C (350°F). Graisser un moule carré de 23 cm (9 po).
  3. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le soda et incorporer à la préparation de raisin à l’aide d’un fouet.  Battre  jusqu’à homogène sans plus.  Incorporer  la vanille. 
  4. Verser dans le moule et cuire au four de 30 à 45 minutes jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre en  ressorte propre.  Refroidir à température ambiante avant de couper en portions.



Bonne dégustation!